Trier les actualités

Le CNL salue la mémoire d’Anne Wiazemsky
Infos-presse
5 octobre 2017

Le CNL salue la mémoire d’Anne Wiazemsky

Le CNL a appris avec une grande tristesse le décès de l’écrivain et actrice Anne Wiazemsky, jeudi 5 octobre septembre, à l’âge de 70 ans. Il adresse à sa famille et à ses proches, ses sincères condoléances.

Le CNL est fier d’avoir soutenu ses projets d’écriture, en lui attribuant notamment une bourse en 1988, puis d’avoir pu la compter parmi les membres de la commission "Roman" de 1990 à 1993. Le CNL a aussi soutenu la traduction de ses ouvrages en langues étrangères, dont Jeune fille (2007, Gallimard) en grec et Une année strudieuse (2012, Gallimard) en suédois.

Petite-fille de François Mauriac, muse et épouse de Jean-Luc Godard, Anne Wiazemsky a publié une quinzaine de livres, pour la plupart d’inspiration autobiographique. Elle avait reçu le Prix Goncourt des lycéens en 1993 pour Canines (Gallimard) et le Grand prix du roman de l’Académie française en 1998 pour Une poignée de gens (Gallimard). Son dernier roman, Un saint homme (Gallimard), est paru au début de l’année.

Photo : Anne Wiazemsky dans Il seme dell’uomo de Marco Ferreri (1969). 

 

Retrouvez Anne Wiazemsky dans "La grande librairie" du 3 février dernier. Elle y évoque son dernier roman, Un saint homme (2017, Gallimard).