Trier les actualités

Hommage de Vincent Monadé, président du Centre national du livre, à Jean d’Ormesson
Infos-presse
mardi 5 décembre 2017

Hommage de Vincent Monadé, président du Centre national du livre, à Jean d’Ormesson

« En mars, il avait accepté l’invitation du Centre national du livre au Salon du Livre de Paris. Il était arrivé quelques minutes avant l’heure prévue pour son intervention, avait accepté un verre d’eau et pris un peu de repos dans un bureau fermé, assis sur un canapé, accueillant chaque personne d’ un mot aimable. Ensuite, interrogé une heure par Jean Lebrun, il s’était montré disert et drôle, brillant, cultivé, tenant sous son charme un amphithéâtre bondé qui tentait, dans un silence religieux, d’entendre sa voix aigüe, légèrement nasillarde. Ce fut une de nos plus belles rencontres.

Il était doué pour le bonheur. Il tenait, par pudeur, les effusions à distance. La souffrance, morale ou physique, ne se disait pas. On le croyait léger, il était juste élégant. Il n’allait pas embêter le monde avec ses doutes, ses gouffres, ses angoisses. Quelques Trissotins, donc, disaient qu’il n’en éprouvait pas, qu’il manquait de profondeur. Ceux qui ne le lisaient pas, sans doute. Jean d’Ormesson n’aimait guère étaler ses états d’âme. Il préférait, d’un bon mot, d’un sourire, tenir le malheur à bonne distance.

Il a pris place, de son vivant, dans la Pléiade. Un premier volume est paru, qui donnait aux imbéciles matière à pérorer. Toute personne ayant lu "La Douane de mer", "l’Histoire du Juif Errant", ou "Au plaisir de Dieu" sait qu’il y était à sa place. C’était un grand écrivain, et la postérité en jugera.

Aujourd’hui, nous pensons à ses proches, qu’il aimait tant réunir, en Suisse ou en Corse, pour de joyeuses tablées, à sa famille. Il nous manque déjà. Nous l’aimions. »

 

Vincent Monadé
Président du Centre national du livre

 

crédit photo : Jean d’Ormesson le 31 janvier 2017. — JOEL SAGET / AFP

(Ré)écoutez le grand entretien avec Jean d’Ormesson, mené par Jean Lebrun, lors du Salon Livre Paris en mars 2017 sur le stand du CNL.