Trier les actualités

Le grand prix de l’Imaginaire étranger 2014 à d’Andrus Kivirähk
Ressources
Accompagné par le CNL
8 juin

Le grand prix de l’Imaginaire étranger 2014 à d’Andrus Kivirähk

Le Grand Prix de l’Imaginaire étranger 2014 a été attribué à L’homme qui savait la langue des serpents d’Andrus Kivirähk, traduit de l’estonien par Jean-Pierre Minaudier (Le Tripode).

Ce roman a obtenu une aide à la traduction du Centre national du livre en 2012.

Dans la catégorie "Nouvelle étrangère", le prix de l’Imaginaire a été décerné à Complications de Nina Allan (Tristram) traduit de l’anglais par Bernard Sigaud (postface de Tricia Sullivan), et aidée à la traduction par le CNL en 2014. Le traducteur, Bernard Sigaud, a également reçu le Prix Jacques Chambon de la traduction pour ce livre.

En savoir plus