Trier les actualités

Prix de traduction Pierre-François Caillé pour
Accompagné par le CNL
15 décembre

Prix de traduction Pierre-François Caillé pour "La femme à 1000°"

Le jeune traducteur de l’islandais Jean-Christophe Salaün a reçu samedi 13 décembre le Prix Pierre-François Caillé pour sa traduction de La femme à 1000° de Hallgrimur Helgason (Presses de la Cité, à paraître chez Pocket en février 2015.

Cette biographie romancée d’une vieille dame indigne qui fut bel et bien la petite fille du premier président de la République d’Islande et fille du « seul nazi islandais » d’après l’auteur, a bénéficié d’une aide à la traduction du Centre national du livre.

Présentation de l’éditeur

Condamnée à vivre dans un garage avec pour seule compagnie son ordinateur portable, une provision de cigarettes et une grenade datant de la fin de la Seconde Guerre mondiale, une octogénaire islandaise atteinte d’un cancer en phase terminale revient sur sa vie en attendant la mort. Car Herra, comme on l’appelle, a beaucoup de choses à raconter. Petite-fille du premier président d’Islande, fille d’une paysanne et du seul nazi islandais avéré, elle a, au fil de son existence mouvementée, vécu la guerre et l’exil, connu beaucoup d’hommes, parfois célèbres, et vu la mort, de bien trop près. Avant de s’envoyer en l’air pour de bon, elle passe en revue son passé et celui de son pays, l’occasion pour elle de régler au passage quelques comptes.