Aides aux traducteurs

Ces aides visent à favoriser la traduction et le rayonnement des œuvres étrangères en France et des œuvres françaises à l’étranger, dans toute leur diversité.

 

Bourses de séjour aux traducteurs du français vers les langues étrangères

Cette aide vise à développer le réseau des traducteurs professionnels du français vers les langues étrangères en offrant aux traducteurs étrangers la possibilité de séjourner en France pour y mener un projet de traduction d’ouvrages français à des fins de publication.

Bourses aux traducteurs des langues étrangères vers le français

Cette aide vise à permettre aux traducteurs confirmés de consacrer du temps en France ou à l’étranger à un projet individuel et personnel de traduction de grande ampleur, à des fins de publication.

Bourses de résidence

Cette aide vise à attribuer une rémunération à des écrivains, illustrateurs ou traducteurs invités en résidence par une structure pour leur permettre de mener à bien un projet d’écriture, d’illustration ou de traduction, relevant des champs documentaires du CNL (cf. liste des commissions du CNL et leurs périmètres), ainsi qu’un projet d’animation littéraire élaboré conjointement avec la structure d’accueil.

Le calendrier

Les commissions se réunissent trois fois par an.
Les dates limites de dépôt des dossiers au CNL sont :

  • le 31 octobre pour la session de janvier-février
  • le 20 février pour la session de mai-juin
  • le 10 juin pour la session d’octobre

Seuls les dossiers complets et répondant aux critères d’éligibilité sont présentés aux commissions.

Pour les bourses de séjour aux traducteurs étrangers :

Les dossiers sont transmis au CNL par les services culturels des ambassades de France, accompagnés d’un avis circonstancié.

Pour obtenir les coordonnées des services culturels, consultez l’annuaire de FranceLivre.