Aides à la traduction

Aide exceptionnelle traduction langue arabe du bassin méditerranéen

Comme annoncé par la ministre de la Culture et de la Communication, Audrey Azoulay, lors du Salon du livre francophone de Beyrouth en novembre 2016, et dans le cadre de l’invitation du Maroc à Livre Parisdu 24 au 27 mars 2017, le Centre national du livre a décidé d’encourager fortement la traduction d’ouvrages en langue arabe du bassin méditerranéen.

Vincent Monadé, président du CNL , a ainsi permis de porter le taux de subvention aux éditeurs pour la traduction d’ouvrages d’auteurs d’expression arabe du bassin méditerranéen en langue française et le taux de subvention aux éditeurs pour la traduction d’ouvrages français en langue arabe du bassin méditerranéen à 70% pour les projets examinés au cours de l’année 2017.

Le taux de subvention aux éditeurs pour la traduction est en règle générale de 40 à 60% maximum du coût de traduction. Les critères d’éligibilité et d’examen des dossiers sont inchangés.

Intraduction

Intraduction : subventions pour la traduction en français d’ouvrages étrangers

Proposer au public français des œuvres du monde entier, à forte représentativité littéraire ou scientifique, dans une traduction de qualité, sous format imprimé et/ou numérique, et accompagner la prise de risque économique d’un éditeur en faveur d’une production éditoriale de qualité et diversifiée, accessible au plus grand nombre.

Cette aide vise à soutenir les coûts de traduction en français d’œuvres étrangères.

Extraduction

Extraduction : subventions pour la traduction d’ouvrages français en langues étrangères

Proposer au public mondial des œuvres françaises, à forte représentativité littéraire ou scientifique, dans une traduction de qualité, sous format imprimé et/ou numérique, et accompagner la prise de risque économique d’un éditeur en faveur d’une production éditoriale de qualité et diversifiée, accessible au plus grand nombre.

Cette aide vise à soutenir les coûts de traduction en langue étrangère d’œuvres françaises.

Le calendrier

Les commissions se réunissent 3 fois par an.

Les trois dates limites de dépôt des dossiers sont :

  • le 31 octobre pour la session de fin janvier début février ;
  • le 20 février pour la session de fin mai début juin ;
  • le 10 juin pour la session d’octobre.

Seuls les dossiers complets et répondant aux critères d’éligibilité sont présentés aux commissions.