"Fille, femme, autre" Man Booker Prize

Publié le 07 septembre 2020

Rentrée littéraire 2020Booker Prize 2019, partagé avec la canadienne Margaret Atwood, et British Book Awards 2020 dans les catégories "fiction de l'année" et "auteure de l'année", Fille, femme, autre de Bernardine Evaristo (éditions Globe) a été traduit par Françoise Adelstain avec le soutien du CNL. 12 voix de femmes, apôtres du féminisme et de la liberté, composent se récit polyphonique et foisonnant. À découvrir sans tarder !

Fille, femme, autre - Bernardine Evaristo
Editions du Globe

Le livre

Amma, Dominique, Yazz, Shirley, Carole, Bummi, LaTisha, Megan devenue Morgan, Hattie, Penelope, Winsome, Grace.

Il y a dans ce livre plus de femmes noires que Bernardine Evaristo n’en a vu à la télévision durant toute son enfance. La plus jeune a dix-neuf ans, la plus âgée, quatre-vingt-treize.

Douze femmes puissantes, apôtres du féminisme et de la liberté, chacune à sa manière, d’un bout du siècle à l’autre, cherche un avenir, une maison, l’amour, un père perdu, une mère absente, une identité, un genre – il, elle, iel – une existence et, au passage le bonheur.

Foisonnant, symphonique, écrit dans un style aussi libre et entraînant que le sont ses héroïnes, le roman de Bernardine Evaristo poursuit son titre : Fille, femme, autre

Douze récits s’entremêlent, se répondent, riment et raisonnent. Douze vies s’épaulent et s’opposent. Chacune des douze est en quête et en conquête, de place, de classe, de traces, d’elle-même, des autres, de cet autrui en elle qui a déjà traversé maintes frontières, et a le front de vouloir encore exploser celles qui restent.

« L’ “autre ” du titre peut être interprété de multiples façons. Il pourrait signifier que les femmes sont rendues autres dans certaines situations, du seul fait d’être des femmes, ou que certaines d’entre elles sont considérées comme autres parce qu’elles sont des femmes de couleur, ou queer/trans, ou prolétaires, ou immigrantes Bernardine Evaristo

L'auteur

Bernardine Evaristo est née en 1959 à Eltham d’un père nigérian, émigré en Grande-Bretagne dix ans plus tôt, et d’une mère anglaise d’origine irlandaise. Militante, activiste, dramaturge, elle a cofondé le Théâtre des Femmes Noires en 1982. Professeure de littérature à l’université de Brunel, elle y a créé le prix international de poésie africaine. Elle est aussi vice-présidente de la Royal Society of Literature. En 2019, elle a partagé le prestigieux Man Booker Prize avec la canadienne Margaret Atwood. Son huitième livre, Fille, femme, autre, a fait d’elle la première lauréate noire d’un tel prix.

Trouver le livre

Découvrez les ouvrages soutenus par le CNL

Ouvrir le catalogue en ligne