Lire
Infos
Projet remarqué

Beyrouth entre parenthèses

Publié le 21 octobre 2020

Le dernier roman de Sabyl Ghoussoub, Beyrouth entre parenthèses, publié aux éditions de l'Antilope en septembre 2020, a bénéficié d'une bourse de découverte du CNL en 2019. Le récit d'un voyage interdit, plein d’humour, de tendresse et parfois de colère.

Beyrouth entre parenthèses

Le roman

Il est défendu à un citoyen libanais de se rendre en Israël. Mais le narrateur, un jeune photographe franco-libanais, décide d’enfreindre la loi Arrivé à l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv, il subit un interrogatoire de plusieurs heures. Les questions fusent et se répètent. « Comment s’appelle votre mère ? Comment s’appelle votre père ? Comment s’appelle votre grand-père ? Comment vous appelez-vous ? » Des questions qui reviennent comme une berceuse et qui voudraient obliger le narrateur à se définir de manière définitive. Lui qui avait pensé faire ce voyage pour mettre de côté sa part libanaise, mettre Beyrouth entre parenthèses…

L'auteur

Né à Paris en 1988 d'une famille libanaise, Sabyl Ghoussoub, fait sa scolarité en France.
Directeur du Festival du film libanais à Beyrouth de 2011 à 2015, il a été, en 2019, commissaire de l’exposition « C’est Beyrouth » à l’Institut des Cultures d’Islam de Paris.
Il participe à l’ouvrage Le Liban n’a pas d’âge 1920-2020, à paraître aux éditions Bernard Chauveau en novembre 2020.
Son premier roman, Le nez juif, est paru à l’Antilope en 2018.

Découvrez les ouvrages soutenus par le CNL

Ouvrir le catalogue en ligne