Lire
Projet remarqué

L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafón

Publié le 26 juin 2020

Le CNL salue la mémoire de l'écrivain catalan Carlos Ruiz Zafón, qui s'est éteint le 19 juin dernier à l'âge de 55 ans. Le CNL est fier d'avoir accompagné la connaissance de son œuvre et soutenu la traduction de son livre, L'ombre du vent, traduit par François Maspero (Grasset), prix Planeta 2004, qui s'est vendu à douze millions d'exemplaires dans le monde.

L'ombre du vent-Zafon
Grasset

L'auteur

Carlos Ruiz Zafon est né à Barcelone en 1964. Il écrit à 14 ans son premier roman, histoire truculente de cinq cents pages. À 19 ans, il choisit de faire carrière dans le monde de la publicité, qu’il quitte rapidement pour se consacrer à El principe de las tinieblas. Ce roman, qui lui vaudra en 1993 le premier Edebé, prix de littérature jeunesse, se vend à 150 000 exemplaires et se retrouve traduit dans plusieurs langues. Suivront El Palacio de la medianoche, Las Luces de septiembre et Marina. L’ombre du vent a obtenu le prix Planeta. Carlos Ruiz Zafon était installé à Los Angeles depuis plusieurs années pour écrire.

Le livre

L'ombre du vent
Carlos Ruiz Zafón, traduit de l'espagnol par François Maspero
Grasset, 2004

Le récit débute dans la Barcelone de l'après-guerre civile. « Ville des prodiges » marquée par la défaite, la vie difficile, les haines qui rôdent toujours. Un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon – Daniel Sempere, le narrateur – dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y « adopter » un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets « enterrés dans l'âme de la ville » : L'Ombre du Vent.

Qui se cache derrière Julián Carax ? Pourquoi les romans de cet auteur mystérieux sont-ils brûlés les uns après les autres par un individu inquiétant que le garçon croit retrouver où qu'il aille ? Quelle est la part du réel dans ses découvertes successives de drames qui gisent dans la mémoire refoulée des habitants de la ville  ? Fumero, un redoutable inspecteur, le poursuit avec acharnement, comme il semble avoir poursuivi jadis l'auteur du livre maudit... Sans compter le vieux gardien du Cimetière, Isaac, et sa fille, détenteurs de secrets innommables... Quels drames cachent donc les souterrains de la Maison Aldaya, abandonnée par ses propriétaires, l'une des familles les plus riches de Barcelone ?

Tableau historique, roman d'apprentissage évoquant les émois de l'adolescence, récit fantastique dans la pure tradition du Fantôme de l'Opéra ou du Maître et Marguerite, énigme où les mystères s'emboîtent comme des poupées russes, ce livre mêle inextricablement la littérature et la vie.

Découvrez les ouvrages soutenus par le CNL

Ouvrir le catalogue en ligne