Lire
Projet remarqué

La femelle du requin : revue de littérature contemporaine

Publié le 27 mars 2020

La femelle du requin est une importante revue de littérature contemporaine, qui propose notamment de grands entretien avec les auteurs de notre temps. Elle a bénéficié de la subvention annuelle aux revues du CNL. 

Couverture

La revue 

La Femelle du requin est une revue française de littérature contemporaine créée en 1995 par des étudiants de l’université Paris III.

Aujourd'hui reconnue, la revue publie trois numéros par an autour d’un thème et de deux auteurs. Elle propose un thème pour chaque numéro, et fait appel aux contributions extérieures (fictions, poèmes, illustrations, textes critiques sur les auteurs étudiés, etc.). Les écrivains rencontrés sont l’objet d’un dossier dans lequel se trouvent une bibliographie critique présentée sous forme de notices, des études, un long entretien illustré de photographies et un texte inédit de l’auteur.

L'entretien, autour duquel s'articule chacun des numéros de La Femelle du Requin, se veut un parcours approfondi de l'œuvre des écrivains rencontrés. Certains de ces entretiens sont devenus des références, à l'instar de celui du n° 22, Mais qu'est-ce qu'on va devenir ?, avec Pierre Michon, repris dans Le Roi vient quand il veut.

Le nom de la revue est un hommage aux Chants de Maldoror de Lautréamont à travers le film d’Agnès Merlet, Le Fils du requin.

Son comité de rédaction est composé de sept membres.

En , un livre, Vertiges de la lenteur, recueillant vingt entretiens, paraît aux éditions du Tripode.

Découvrez les ouvrages soutenus par le CNL

Ouvrir le catalogue en ligne