Quand je dis oui...

Publié le 11 décembre 2020

Analyse de la société contemporaine dans laquelle l'auteure Carolin Emcke aborde l'engagement des femmes, le mouvement #MeToo ou les liens entre langage et désir, l'essai "Quand je dis oui.." est sorti en même temps en Allemagne et en France.

Paru aux Editions du Seuil en 2019, sa traduction depuis l'allemand par Alexandre Pateau a bénéficié du soutien du CNL.

Quand je dis oui

Extrait

« En tant que femme, devrais-je trouver impensable de ne pas être vue et traitée comme une chose, un objet, un corps disponible et utilisable à merci ? Quel présupposé absurde : trouver naturel que des êtres ne se déplacent jamais sans ressentir la crainte, partout et en tout lieu, d’être l’objet d’un autre. Comment des parents sont-ils censés expliquer ça
à leurs enfants, comment des générations de mères (ou de pères) ont-ils pu l’expliquer ?
»

L'essai

 

 

Le traducteur

Alexandre Pateau traduit des auteurs germanophones et anglophones pour le compte de différentes maisons d’édition françaises et suisses, ainsi que pour le quotidien Libération. Il anime régulièrement des ateliers de traduction et des rencontres avec les écrivains qu’il a contribué à faire (re)découvrir en langue française, parmi lesquels Peter Bichsel, Carolin Emcke et Jan Wagner.

L'auteur

Née en 1967, Carolin Emcke est l’une des plus belles figures de la vie intellectuelle allemande. Elle a été grand reporter de guerre de 1998 à 2013 et a notamment couvert les guerres du Kosovo, du Liban et d’Irak. Contre la haine et Notre désir ont été traduits au Seuil en 2017 et 2018.

Découvrez les ouvrages soutenus par le CNL

Ouvrir le catalogue en ligne