SON LIVRE #saison 2 | Episode 4 - avec Tanguy Viel

Publié le 08 octobre 2021

Avec « Son livre », partez pour un voyage littéraire et sonore sur les terres des auteurs soutenus par le CNL.

Cette semaine, découvrez Tanguy Viel qui a bénéficié d'une bourse d’année sabbatique pour l’écriture de son roman, La fille qu'on appelle, paru aux éditions de Minuit en septembre 2021. 
 

Un podcast réalisé par Pauline Carayon du CNL et le musicien, auteur, compositeur et interprète Nicolas Lockhart, illustré par l’auteur de bandes dessinées et artiste plasticien Pierre La Police.

La fille qu’on appelle : l'histoire

La fille qu’on appelle revêt les atours d’un roman naturaliste, où le destin imprime sa volonté en dépit des vœux de ses sujets.
C’est également le roman de l’emprise où se distinguent une lutte des classes, et la personnalité d’un boxeur qui n’a presque plus rien à perdre.
Laura est une jeune femme qui a prêté son corps à des publicités érotiques et qui revient vivre près de son père après la séparation de ses parents quelques années plus tôt. Décidé à lui donner un coup de main pour trouver un logement, Max le Corre, son boxeur de père, la met en contact avec Quentin le Bars, le maire de la ville pour lequel il est aussi chauffeur. Le piège se referme sur Laura, et sur son père, en proie aux prédateurs de la ville.
Servi par une prose riche et un texte littéraire abouti, le roman de  Tanguy Viel nous propose un voyage teinté de fiel.

Tanguy Viel : l'auteur

Tanguy Viel est l’auteur de nombreux romans, il a reçu en février 2021 une bourse d'année sabbatique pour son projet de roman « La fille qu’on appelle », publié aux éditions de Minuit.

 

 « Son livre » est diffusé sur :

Découvrez les ouvrages soutenus par le CNL

Ouvrir le catalogue en ligne