Lire
Projet remarqué

Une revue venue d'Haïti

Publié le 18 février 2020

Emanation de l’association Passagers des Vents, première structure de résidence artistique et littéraire en Haïti, la revue IntranQu’îllités est une revue littéraire diffusée par les Editions Zulma, et qui a bénéficié en 2019 du soutien annuel aux revues du CNL.

Couverture
IntranQu’îllités n° 4 (Zulma)

La revue

IntranQu’îllités. Ne vous fiez pas à l’île, qui saute aux yeux comme une proposition de soleil, de clichés de sables fins. On est souvent conduit à percevoir  l’île comme un territoire replié sur ses bornes, où il suffirait de pivoter sur un pied pour en faire le tour. Le préfixe In dans IntranQu’îllités pourrait même renvoyer à la négation de l’insularité. Ce titre est une manière, une astuce pour apostropher tous les imaginaires du monde, pour pénétrer les interstices et naviguer dans l’air/ère d’une île-monde. Répartie en rubriques avec les imaginaires comme thème à l’épicentre de ses objectifs, la revue se propose d’être une boîte noire qui capte et rassemble les mouvements, les vibrations et autres intranquillités créatrices.

Revue artistique et littéraire, élaborée par James Noël (écrivain) et Pascale Monnin (artiste plasticienne), IntranQu’îllités  est une émanation de l’association Passagers des Vents, première structure de résidence artistique et littéraire en Haïti.

Avec des contributions de Ta-Nehesi Coates, René Depestre, Ananda Devi, Martine Fidèle, Lou Garion, Gauz, Louis Hautefort, Nancy Huston, Béo Monteau, Michel Onfray, Rodney Saint-Eloi, Mbougar Sarr, Silex, Christiane Taubira, Abdourahman A.Waberi…

 

Découvrez les ouvrages soutenus par le CNL

Ouvrir le catalogue en ligne