Kendrick Lamar : de Compton à la Maison-Blanche

Publié le 24 novembre 2020

Pour l'écriture de "Kendrick Lamar, de Compton à la Maison-Blanche", parue aux éditions Le Mot et le Reste en septembre 2020, Nicolas Rogès a obtenu une bourse d'auteur du CNL.
Au-delà de la célébration de la musique et du talent du rappeur -véritable symbole générationnel - l'auteur retrace le contexte social particulier qui a vu naître et grandir l'artiste.
 

Kendrick Lamar

La biographie

Premier rappeur à être récompensé d’un prix Pulitzer, en 2017, Kendrick Lamar est devenu, au fil des années, un symbole générationnel, grâce à des textes qui puisent leurs influences dans la littérature noire américaine et les idéaux des grandes figures des mouvements sociaux.
Né en 1987, il s’inscrit dans la lignée de ses prédécesseurs, qu’il s’agisse de légendes du rap, de la soul et du jazz ou d’auteurs et d’activistes, dont il incarne une extension logique.
Tissée sur place au contact de son entourage, de ses amis d’enfance et de ses collaborateurs, cette biographie retrace aussi le parcours du label Top Dawg Entertainment et de ses artistes.
C’est également le récit d’une ville, Compton, et d’une génération ayant grandi dans la fournaise des ghettos de Los Angeles, marquée par le racisme institutionnalisé.

L'auteur

Né en 1991 à Grenoble, Nicolas Rogès est auteur, conférencier et journaliste culturel. Il a écrit pour divers magazines et sites web, dont Libération, l’Abcdr du Son et Soul Bag Magazine.
Il a également publié "Move on up, la Soul en 100 disques" aux éditions Le Mot et le Reste.

Découvrez les ouvrages soutenus par le CNL

Ouvrir le catalogue en ligne