Lire
Écouter
Infos
Rentrée littéraire
Projet remarqué

Les lauréats du Prix Médicis, soutenus par le CNL

Publié le 09 novembre 2020

Le Prix Médicis étranger 2020 a été décerné à Un promeneur solitaire dans la foule d'Antonio Muñoz Molina, traduit par Isabelle Gugnon (Le Seuil) avec le soutien du CNL.

Le Prix Médicis 2020 de l'essai est lui décerné à Fin de combat, sixième et ultime volume de Mon combat, l'œuvre monumentale de Karl Ove Knausgaard, traduit du norvégien par Christine Berlioz et Laila Flink Thullesen, Jean-Baptiste Coursaud et Marie-Pierre Fiquet, publié chez Denoël.

Karl Ove Knausgaard, Fin de combat

"Fin de combat est une réflexion bouleversante sur les rapports de Knausgaard à son père et à sa famille. De sa voix singulière, il interroge les textes littéraires et politiques les plus emblématiques du XXe siècle pour comprendre la relation mystérieuse qu'entretiennent l'écriture et la vie."

Traduit du norvégien par Christine Berlioz et Laila Flink Thullesen, Jean-Baptiste Coursaud et Marie-Pierre Fiquet, publié chez Denoël.

Antonio Muñoz Molina, Un promeneur solitaire dans la foule

"Journal intime et carnet de voyage, flânerie littéraire et rêverie engagée, ce nouveau roman d'Antonio Muñoz Molina se lit comme reportage passionné sur le réel, dénonçant le gaspillage et la surconsommation tout en célébrant la création littéraire."

Traduit par Isabelle Gugnon, publié au Seuil.

Finaliste Prix Médicis, roman français

Celia Levi, La Tannerie

Ecoutez Celia Levi lire le premier chapitre de son livre, dans les premiers podcasts du CNL. "Quittant sa Bretagne natale, Jeanne part travailler à la Tannerie, une institution culturelle installée dans une usine désaffectée de Pantin. Elle apprend les codes de la jeunesse parisienne. Les ambitions personnelles contrecarrent l'apparente effusion collective."

Publié chez Tristram.

Découvrez les ouvrages soutenus par le CNL

Ouvrir le catalogue en ligne